Close
Choisissez votre langue
Do you know that we are indexing all major social networks in 187 languages
Blog
Les tendances de consommation des Français

Les tendances de consommation des Français

Les habitudes de consommation des Français ont nettement évolué au cours des derniers mois. Les différentes restrictions liées aux mesures sanitaires, ont en effet contraint les Français à changer leur manière de consommer. Il semblerait que cette phase ait servi d’accélérateur de tendances, poussant les marques à se réinventer. 

L’enjeu pour les professionnels du marketing et de la communication réside dans leur capacité à savoir identifier les tendances de conversations qui animent leur secteur, pour mieux comprendre leurs consommateurs et adapter leur message au bon moment.

Identifier les bons insights consommateur

Dans cet article de blog, nous vous exposons les principales tendances de consommation des Français, identifiées grâce à nos outils Conversation Clusters et Analytics qui analysent le web et les réseaux sociaux :

Un consommateur plus responsable et local

La prise de conscience environnementale n’est pas un phénomène nouveau en France, mais la crise a eu un impact certain sur les comportements d’achat des Français. Au-delà de la prise de conscience, le consommateur ressent désormais un besoin profond de devenir acteur du changement à travers sa consommation.

Et cela commence par l’assiette ! Ainsi, 45% des Français disent manger bio plus souvent depuis le confinement. Les Français privilégient également la consommation locale. En effet, ils sont désormais 53% à considérer la production nationale et locale comme un critère majeur dans le choix de leur consommation. Le “Made in France” reste un critère différenciant et décisif dans leurs décisions d’achat.

Emojis producteurs locaux - Analyse Quick Search

Analyse des conversations sur le web et les réseaux sociaux sur les producteurs locaux grâce à l’outil Quick Search.

Entre mars et avril 2020, les discussions sur le thème des producteurs locaux et des circuits courts ont d’ailleurs bondit.

Et l’on constate que cette préoccupation est encore plus importante pour la jeune génération: 7% de leurs discussions en ligne concernent les changements des tendances alimentaires. Or, cette génération n’étant autre que le client de demain, il est essentiel pour les marques de les écouter pour pouvoir adapter leurs produits et répondre aux désirs de leurs futurs clients.

Conversation clusters génération Z - tendance consommation

Analyse des groupes de conversation liés aux générations Z et Alpha en 2020.

Sur le non-alimentaire, les Français favorisent également davantage des consommations plus responsables et équitables et sont désormais 25% à prévoir d’acheter davantage de produits éthiques et compatibles avec le développement durable. Ce type de consommation est principalement motivé par une garantie de qualité, mais elle est également considérée comme un acte citoyen en même temps qu’un geste de premier secours économique.

Une tendance de consommation liée à cette prise de conscience écologique des Français est la seconde main. Les vêtements de seconde main ont connu un succès fulgurant depuis le début de la crise. En plus du côté peu onéreux de ce mode de consommation, il constitue également une manière plus responsable de consommer des vêtements.

Thèmes de conversation autour de la seconde main et de Vinted sur le web et les réseaux sociaux - Analyse Quick Search

Thèmes de conversation autour de la seconde main et de Vinted sur le web et les réseaux sociaux - Analyse Quick Search

Le grand gagnant de ce marché est Vinted, marque lituanienne qui permet à ses utilisateurs de vendre et d’échanger des articles de seconde main via sa plateforme de commerce électronique. L’entreprise est devenue très populaire en France, où le confinement a conduit de nombreuses personnes à acheter des vêtements d’occasion.

La concurrence est féroce, car des acteurs majeurs comme COS et Zalando arrivent sur ce marché. Le premier en proposant une plateforme de seconde main et le second en lançant une offre seconde main sur son site internet pour les clients qui veulent échanger des articles d’occasion pour obtenir des crédits sur la plateforme.

Essayant de tirer le meilleur parti de cette tendance, ces marques vont devoir se disputer l’attention des Millennials et de la génération Z, qui manifestent un intérêt croissant pour la mode d’occasion.

Le retour du “fait maison” - les DIY attire les consommateurs en quête de sens

Le goût pour les achats et les loisirs plus simples a pris de l’importance depuis le début du premier confinement. Privés de liberté et de leurs activités habituelles, les Français se sont découverts une passion pour les travaux manuels.

Nombre d’entre eux ont opté pour des activités ludiques à faire chez soi et se sont pris au jeu du “fait maison”, appelé “Do It Yourself” (DIY) en anglais. Plus qu’une simple activité, le DIY s’est avéré être un excellent moyen de s’évader et de tisser des liens sociaux autour d’un projet commun.

Mentions des DIY dans le temps en France grâce à l’outil Quick Search

Mentions des DIY dans le temps en France grâce à l’outil Quick Search. Les mentions des DIY étaient plus importantes pendant les deux confinements.

Cette activité est devenue une tendance ultra populaire sur les réseaux sociaux. En 2020, nous avons comptabilisé plus de 1500 mentions des DIY dans les blogs, et plus de 4 000 mentions de tutos DIY sur le web et les réseaux sociaux, pour un engagement de 1.8 million.

Nuage de mots des DIY grâce à l’outil Quick Search.

Nuage de mots des DIY grâce à l’outil Quick Search. Les verbes d’actions et le champ lexical du loisir et de la création sont prépondérants.

Considéré à la fois comme un loisir créatif et divertissant, le DIY représente aussi un réel art de vivre et véhicule des valeurs positives, comme le respect de l’environnement (recyclage, upcycling) et l’accomplissement de soi.

Faire son propre pain, refaire la décoration de son salon, ou encore créer son propre masque pour le visage, sont devenus des objectifs atteignables grâce aux florissants tutoriels, blogs, forums de discussion qui guident les novices dans leur réalisation. Il existe aujourd’hui des tutoriels DIY dans tous les domaines : cuisine, couture, jardinage, beauté, art, bricolage…

Cet attrait pour les tutoriels DIY n’a pas échappé aux marques, qui ont vu en cette activité une excellente opportunité de communiquer différemment avec leurs clients.

Dans ce cas précis, la marque Desinio a choisi d’opter pour un partenariat avec une macro influenceuse. Cette opération lui a permis de gagner en crédibilité et en visibilité en devenant contributrice à la réalisation d’un produit (d’une décoration d’une pièce dans ce cas précis). L’influenceuse et l’atelier DIY permettent au consommateur potentiel de se projeter et d’imaginer la place des produits dans l’espace pour ainsi envisager ces produits dans leur propre intimité.

En construisant le produit lui-même, le consommateur a le sentiment d'un meilleur produit, plus séduisant et plus performant. C'est ainsi que sa réalisation s'inscrira dans ses conversations et qu'il partagera ses expériences réelles.


L’évolution du e-commerce et du Click and collect

Les achats en ligne sont devenus la nouvelle tendance. Le secteur du e-commerce a connu une forte croissance en 2020, bien plus rapide que ce que les experts avaient prévu. Alors que les Français étaient à l’origine peu friands de ce mode de consommation, 63% d’entre eux ont admis avoir réalisé plus fréquemment leurs achats sur internet. La facilité de commande sans sortir de chez soi et l’assurance d’être à domicile pour recevoir sereinement son colis ont été deux éléments de motivations d’achats.

L’arrivée du click and collect a permis à de nombreux consommateurs français d’accéder à certains produits habituellement peu disponibles en ligne et a surtout permis aux petits commerçants de se digitaliser.

Ce mode de consommation est devenu une solution pour de nombreuses petites entreprises cherchant à poursuivre leurs activités et pour de nombreux consommateurs souhaitant continuer à acheter les produits qu’ils désirent et dont ils ont besoin.

Mentions click and collect - Quick Search

À l’aide de Quick Search, nous avons pu constater une croissance significative des discussions sur le Click and Collect au cours des 13 derniers mois.

Le confinement nous a également montré que le e-commerce peut devenir un excellent moyen pour les marques de se réinventer et de toucher un nouveau public, plus jeune. Prenons l’exemple de la RATP, en surfant sur le marketing de la nostalgie et sur la mode des chaussettes fantaisistes, ils ont eu l’idée brillante de lancer des produits dérivés de leur marque sur leur site internet…

Le e-commerce est appelé à perdurer, car selon une étude de DS Smith la majorité des Français ont l’intention de poursuivre leurs achats en ligne à terme. On peut donc s’attendre à ce que les prochaines dates phares des détaillants (noël, les soldes, le black friday), reposent en très grande partie sur un modèle hybride de magasins physiques et numériques, voire à ce qu’ils migrent complètement vers les canaux en ligne.

Identifier les tendances de consommation pour s’adapter au nouveau monde

Les habitudes de consommation ont donc énormément évolué, conditionnées par la pandémie. Si certaines de ces habitudes risquent de se perdre une fois la situation de retour à la normale, gageons que d’autres sont là pour perdurer, modifiant pour longtemps la façon dont les biens sont produits et vendus à travers le monde.

Pour réussir dans ce contexte et devancer la concurrence croissante, les marques doivent innover en permanence. Et pour identifier les innovations les plus pertinentes pour leur business, elles devront identifier les besoins et envies de leurs consommateurs, en suivant et analysant leurs conversations et en surveillant les activités de la concurrence.

Démo gratuite - Identifiez les tendances de votre industrie grâce à Talkwalker